Rechercher

SEMAINE 3 – Salle de bains & Beauté



Pour la 3ème semaine, focus sur salle de bains et beauté. Ni voyez aucun féminisme douteux ! C’est juste qu’après les fruits et les légumes, la salle de bain, c’est clairement un secteur qui est très facile à faire passer au local ET au zéro déchets.


Donc pourquoi s’en priver ?


Et c’est également un secteur sur lequel votre porte-monnaie vous remerciera (et vous nous remercierez en retour ;)


On y va ?!




1- JE FAIS LE TRI


Ça, ça va être la plus grosse étape. On vous conseille de faire un mix méthode « KonMari » et « Anselme » :

- Chez KonMari : prenez son injonction d’unicité : faites tout en une fois et rassemblez au même endroit.

L’idée, c’est aussi de se rendre compte qu’on en a peut-être un peu trop des produits de beauté non ?!

- Chez Anselme : prenez le pragmatisme et le respect du travail fourni.

On vous suggère de venir à bout de vos produits avant d’en acheter de nouveaux (à titre d’info, je suis encore en train de vider les réserves de shampoing … à ma décharge j’avais plein d’échantillons test pour vous ;)




2- JE ME DOCUMENTE


L’idée c’est de vraiment comprendre pourquoi les savons, shampoings et autres produits de beauté artisanaux et locaux sont meilleurs pour vous et pour l’environnement. Parce que quand on est vraiment convaincu, le changement ne devient plus contrainte mais envie et plaisir !


Pour résumer, si nous vous suggérons fortement de troquer vos produits de beauté pour des produits locaux et artisanaux, c’est parce que ces produits :

- contiennent du bon gras fabriqué naturellement et indispensable pour la peau (ce sont les terme saponification à froid et surgras qu’il faut chercher sur les étiquettes) ;

- ne contiennent pas d’additifs de synthèse, souvent issus de la pétrochimie.


Pour les détails, on vous renvoie vers notre article « Un savon traditionnel, ça lave pour de vrai ?!? ».




3- JE TESTE UN PRODUIT


Premier conseil : on ne renverse pas la table et on ne vide pas la cagnotte. Commencez par un produit et puis vous verrez ! On est plutôt tortue que lièvre chez Anselme ;)


Deuxième conseil : attendez quelques semaines avant de vous faire un avis complet. La peau ou les cheveux sont souvent « encrassés » par les fameux additifs de synthèse : il faut leur laisser le temps de faire une petite détox pour pouvoir profiter pleinement des supers caractéristiques de vos nouveaux produits.


Troisième conseil : pour faire durer vos savons et shampoings le plus longtemps possible, mettez-les sur des porte-savons à trous. Ceci pour que l’eau ne les dissolve pas !




4- BILAN FINANCIER


Là aussi, on vous suggère de comparer vos tickets de caisse. Mais attention, comparez, ce qui est comparable : avec les produits liquides, soyez bien conscients que vous achetez également de l’eau …


La comparaison juste est donc de ramener le prix de l’article au nombre de jours d’utilisation. Et là, vous aurez vraiment le coût de trousse de beauté …


Voilà les amis. On espère vous avoir donner envie de faire ce changement. Et on vous donne rdv la semaine prochaine pour la dernière étape de notre défi « Je passe au local » !


#defi #slowcosmetic


#toulouse #toulousemaville #toulousecity #toulousefood #consommationresponsable #mangerlocal #mangerbio #mangersain #mangermieux #produitslocaux #livraisonadomicile

Posts récents

Voir tout